Le programme de sensibilisation prend forme !

Publié le par Noelia VENEGAS MARTIN

  

Clipboard02-copie-1.jpg

Le programme de sensibilisation a commencé !!! Et les exposés ont reçu un très bon accueil !!!

Notre premier contact avec la population locale s’est fait au travers d’un questionnaire devant nous permettre d’établir un bilan sur la prise de conscience des locaux aux problèmes qui touchent leur région, de connaître les points à approfondir, de cerner le principal problème et d’accentuer la sensibilisation autour.
Une fois les enquêtes terminées,nous lançons le programme de sensibilisation auprès des écoles, des instituts et des universités, en donnant les mêmes contenus du programme mais adaptés à chaque niveau. De plus, à la fin du mois, nous partirons à la rencontre des communautés natives où nous développerons également le programme.  
Le programme de sensibilisation vise à toucher les principaux problèmes environnementaux du Pérou ; des problèmes auxquels chacun devrait prendre conscience et être sensible car n’oublions pas que le Pérou dispose d’une des plus grandes surfaces de forêt tropicale, véritable poumon pour la planète !!! Notre programme parle de toute la biodiversité de la région et des difficultés liées aux actions de l’homme, tout en accentuant notre discours sur des faits majeurs tels que le trafic d’animaux, la déforestation, etc.
En ce qui concerne les exposés, on s’est partagé le travail, afin d’adapter le programme aux élèves, selon le niveau. Ainsi, Marcela réalisera des exposés pour les enfants de 6 à 11 ans et Karen et Noelia feront ces exposés pour des adolescents de 12 à 16 ans, des universitaires et les communautés natives, mais aussi aux plus petits (enfants de 3 à 5 ans). 

Clipboard01-copie-2.jpg


Tout notre travail dispose du soutien de l’INRENA (équivalent du Ministère de l’Environnement en France) et de la FERIAAM (Société des Communautés Natives des Aguarunas). L’INRENA a demandé à l’équipe du Conservatoire de les accompagner dans les communautés natives pour donner aux natifs une petite formation sur la faune (capacité).

Publié dans Projet titi

Commenter cet article