Un Minjdere en hiver (4/5)

Publié le par Sandrine

  mijndert-maurits-gerard.jpg

Minjdère et ses amis cattas viennent de terminer leur repas de 14h. Mais dehors, le temps a changé brusquement et il semble que ce sera de la pluie pour tout l’après-midi. Les cattas ne vont pas pouvoir mettre le nez dehors. Mais Pierre a apporté de quoi les occuper. Il accroche dans les cages une dizaine de branches de noisetier. Les cattas adorent manger les bourgeons, et, lorsqu’ils ont terminé, ils passent beaucoup de temps à déposer leur odeur sur chaque parcelle des nouvelles branches. C’est une occupation très naturelle pour les lémuriens et c’est aussi un moyen d’éviter l’ennui d’un après-midi pluvieux.
Pierre les observe et constate que certains individus n’ont pas accès aux branches. Qu’importe, un bon animalier n’est jamais à court d’idées ! Il va offrir une seconde occupation aux animaux pour que chacun puisse se faire plaisir. Il suffit de quelques flocons d’avoine répartis au sol dans toutes les cages, et le tour est joué ! Certains cattas grignotent le noisetier, et d’autres cherchent les flocons d’avoine. Minjdère, pour sa part, a laissé sa branche à Merlin et a opté pour l’avoine. Une véritable aubaine pour Merlin !
Satisfait de voir les animaux occupés, Pierre quitte le bâtiment afin de préparer le repas du soir qui est le plus copieux. Le jour commence déjà à décliner et il doit également se dépêcher d’aller nourrir les magots (les voisins des lémuriens) qui eux, n’ont pas de bâtiment, et qui n’aimeraient pas beaucoup manger de nuit !

Commenter cet article