La saga des bébés Saïmiris

Publié le par La Vallée des Singes


Cette année, l'été à La Vallée des Singes a été animé par de nombreuses naissances et ce chez la plupart des espèces.

Nous tenions à souligner l'importance de chacune de ces naissances, surtout pour les espèces où la reproduction reste assez difficile.
Ainsi, depuis la mi juillet, nous avons eu le plaisir d'accueillir 9 nouveaux petits Saïmiris ! Ce chiffre peut vous paraître très important mais détrompez vous. La reproduction chez cette espèce, Saïmiri boliviensis peruviensis est plus compliquée que ce qu'il n'y paraît. Plusieurs femelles n'ont pas réussi à mener à terme leur gestation. Il faut dire que la reproduction des Saïmiris en parcs zoologiques reste difficile et nous n'expliquons pas toujours ce petit manque de réussite malgré les efforts de toute l'équipe.
Alors lorsque l'on sait qu'une femelle est gestante, nous ne la quittons plus des yeux pendant 5 mois, en ce disant que chaque jour qui passe est un jour gagné pour le bébé.
Aussi, pour mettre toutes les chances de notre côté, nous modifions le régime alimentaire des Saïmiris afin de l'adapter au mieux aux conditions particulières de gestation de cette espèce. En effet, à la naissance le bébé pèse environ 100 gr, ce qui représente 1/7ème du poids de la mère. En comparaison, c'est comme si une femme mettait au monde un bébé de 9 Kg ! Il est donc primordial de surveiller leur alimentation pour que le fœtus ne prenne pas trop de poids et éviter ainsi une mise bas difficile.
Cette période est toujours très stressante pour l'équipe de soigneurs animaliers des Saïmiris. Il y a la joie, le bonheur lorsque nous découvrons le matin un nouveau bébé, qui est en quelque sorte une petite récompense pour les efforts apportés et puis parfois la déception, l'impuissance lorsque qu'une femelle ne mène pas à terme sa gestation ou lorsque l'on découvre un bébé mort né.
C'est ainsi que sont rythmées les naissances chez les Saïmiris de La Vallée des Singes...

Publié dans Les singes

Commenter cet article