Visite de projets au Pérou

Publié le par Jan VERMEER

Des villageois apportent leur récolte de café


Au cours de son voyage au Pérou, le Président du Conservatoire pour la Protection des Primates, Jan Vermeer, a visité plusieurs projets de conservation dont certains soutenus par le Conservatoire. Il partage ses observations avec vous sur le blog :

J'ai visité, il y a quelques semaines, le projet « Los Chilchos & La Meseta », initié par le parc zoologique d'Apenheul, aux Pays-Bas. Ce zoo a été utilisé comme référence pour la création de La Vallée des Singes, et lie une étroite collaboration avec le Conservatoire pour plusieurs projets de conservation. Depuis quatre ans, je suis membre du groupe de travail d'Apenheul Primate Conservation Trust (APCT), la fondation de conservation du parc zoologique d'Apenheul.

« Los Chilchos & La Meseta »  a pour but de préserver une zone de forêt et de "savane de montagnes" (appelée « paramo » en péruvien) de plus de 300.000 hectares dans les montagnes des Andes péruviennes. Cette zone est l'habitat naturel de plusieurs espèces qui se trouvent en danger d'extinction comme le singe laineux à queue dorée, le jaguar, l'ours à lunettes et plusieurs espèces d'oiseaux. Mais c'est aussi une zone très riche où chaque recherche scientifique menée aboutit en la découverte de nouvelles espèces de reptiles, d'amphibiens et de plantes. Selon les locaux, il y aurait même de nouvelles espèces de mammifères !!! ; reste à savoir s'il s'agit d'un mythe ou de la réalité.

La zone de travail est très inaccessible. Pour arriver dans le premier village - Los Chilchos - il faut voyager pendant 14 heures à pied et à dos de mules, traverser des montagnes à 3500 m d'altitude.   Le fait que la zone ne soit pas accessible par voiture est probablement la raison pour laquelle la forêt y reste assez préservée. Généralement la construction de routes entraine une migration des colons et la destruction de l'environnement. Le projet travaille actuellement avec deux autres villages - dans La Meseta - dont un se trouvant à 14 heures de marche de Los Chilchos !

L'idée du projet est d'échanger un développement durable avec les villages pour la protection des forêts. APCT a initié la production de café écologique et équitable et développer un tourisme durable dans la région. Plusieurs plantations de café ont été réalisées et la production commence maintenant à bien se développer. Au cours de notre visite à Los Chilchos, nous avons eu plusieurs réunions avec les villageois, qui sont très motivés pour collaborer avec le projet et agir pour la protection de l'environnement. Ce projet peut devenir un exemple pour le développement d'autres projets similaires dans d'autres régions du Pérou, à condition qu'il y ait un marché pour les produits. APCT va vendre le café en Europe, dans certains parcs zoologiques et entreprises qui acceptent de payer un peu plus cher pour un café qui permet de délivrer un message. La Vallée des Singes soutient le projet depuis 2007 par l'achat de café revendu en restauration sur le parc.

Alors, bon café !

Publié dans La Conservation

Commenter cet article