En expédition

Publié le par Jan

Parfois, la recherche des titis demande plus d’efforts. La semaine dernière, nous les avons cherchés dans une zone très reculée, loin de grandes routes. S’y rendre en voiture n’était pas du tout envisageable et même à pied, cela semblait compliqué. Il était donc nécessaire pour nous d’organiser une petite expédition. 

L’année dernière, notre guide Fernando a visité le village de San Luis. Ce village est très petit, une trentaine de familles seulement y vivent. Ces habitants qui essayent de gagner leur vie en produisant du café sont des colonisateurs : ils se fixent sur un terrain qui ne leur appartient pas sans que les autorités n’interviennent.  

Au cours de sa visite, Fernando a entendu les chants des titis dans la forêt autour de San Luis. Or, aucune donnée n’est connue sur la présence du titi dans cette région. Il était donc intéressant pour nous de voir s’il y avait vraiment des titis dans cette zone et si oui de quelles espèces il s’agissait. Pour arriver à San Luis, il faut compter au moins 4 heures et demi de marche qui ne sont pas 4 heures et demi de ballade courtoise mais qui ressemble plutôt à une marche physique à travers les montagnes. Avant de partir, nous avons chargé une mule pour porter nos tentes, nourriture et autres bagages. Après avoir traversé une région encore assez boisée, nous sommes arrivés à San Luis. Les gens nous ont chaleureusement accueillis, il faut dire qu’il y a rarement des visiteurs dans cette région et surtout pas des « gringos ». Nous leur avons montrés des photos des titis, et ils les connaissaient !  

Après une nuit passée au côté de nombreux moustiques, nous avons cherché pendant trois heures des titis, sans trouver aucune trace des ces animaux. Dommage ! Nous devions maintenant revenir pour confirmer la présence des titis dans cette région. Après un match de foot improvisé avec les enfants du village nous sommes partis. Il a plu toute la route, ce qui n’a pas amélioré la qualité des sentiers déjà très périlleux. Complètement épuisés, nous sommes arrivés à l’endroit où notre voiture nous attendait.  

Avec les informations obtenues, nous sommes très satisfaits de notre excursion, même sans  avoir pu observer les titis.

Publié dans Projet titi

Commenter cet article