Le trafic illégal d’espèces menacées 1

Publié le par Antonio

On ne peut pas rester indifférents et ne pas réfléchir face aux problèmes que nous découvrons au cours de notre étude au Pérou.  

 

Au delà de notre étude sur la distribution du Titi, nous nous efforçons de réunir le maximum d’information sur la situation des primates et autres animaux en Amazonie péruvienne. C’est pourquoi nous collaborons avec IKAMA PEROU (voir article publié sur le blog) en leur fournissant les informations récoltées au cours de nos déplacements dans toute la région de San Martin pour leur permettre d’agir en conséquence. Nous avons distribué un grand nombre de posters d’IKAMA  pour la lutte contre le trafic illégal du Singe laineux à queue dorée (Lagothrix flavicauda), le singe laineux commun (Lagothrix poeppigi) et le Titi de Rio Mayo (Callicebus oenanthe).  

 

Les dernières semaines, une fois terminée notre expédition, nous allions voir les petits marchés et les « centros turísticos » clandestins.  Plein de mauvaises surprises !!!!! On a  visité les marchés à Tarapoto, Moyobamba et Juanjui, et nous avons pu confirmer que le principal fournisseur  en espèces sauvages (de préférences menacées) de toute la zone se trouve sur le marché de Tarapoto (El Huequito). Il opère à visage découvert car il doit arroser les autorités qui, à plusieurs reprises, ont refusé d’agir à la demande d’IKAMA. El Huequito est en même temps fourni par les trafiquants de Yurimaguas !!!! A Sauce, Lamas et autres centres, nous nous sommes faits passer pour des touristes qui voulaient savoir d’où venaient les animaux. On s’est découvert des dons pour la comédie !!!  

 

Nous avons réussi à filmer toutes ces informations et les transmettre directement à IKAMA qui fait les démarches pour arrêter cet horrible marché.

Publié dans La Conservation

Commenter cet article