Deux naissances exceptionnelles à la Vallée des Singes fin Novembre

Publié le par La Vallée des Singes

C'est encore avec joie que nous vous annonçons la naissance d'un bébé singe laineux (Lagothrix lagotricha) né le 20 novembre dernier. Cette espèce qui vit naturellement dans le bassin d'Amazonie, est menacée d'extinction. En captivité aussi, il ne reste qu'une trentaines d'individus ce qui nous pousse à croire que la population disparaîtra des zoos d'ici quelques années s'il n'y a pas une nette augmentation des naissances. La Vallée des Singes est le seul parc en France où vous pouvez admirer des singes laineux et maintenant un magnifique bébé qui se porte très bien. Nous ne savons pas encore si c'est un petit mâle ou une petite femelle, il n'a donc pas de prénom... Mais si vous avez des propositions, elles sont les bienvenues !

 

Trois jour après, dans le bâtiment d'en face, c'est un petit atèle à ventre blanc (Atèles hybridus) qui est né. Malheureusement son histoire n'a pas aussi bien commencée que celle du bébé laineux. En effet, les animaliers l'on découvert le matin au sol et laissé pour mort. Ils ont donc tristement apporté son corps au responsable zoologique. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque le bébé bougea...et oui il respirait à peine mais était encore bien vivant ! Tout a été mis en place pour le réchauffer, le réanimer et le stimuler... et il est progressivement devenu très actif. Il fallait maintenant le rendre à sa mère Mika.

Malheureusement, très stressée par la situation, elle ne montrait aucun intérêt pour son bébé.

Des études ont montré que les premières heures après l'accouchement sont essentielles à l'établissement du lien mère-enfant. De plus, le colostrum, présent dans le premier lait, est très important pour les défenses immunitaires futures du petit. La décision était prise : il fallait endormir Mika afin que le bébé tète et que les stimulations de la succion réveillent son instinct maternel.

Et par chance, nos prévisions étaient bonnes, au réveil Mika a gardé son bébé, sans trop s'en occuper mais en le laissant téter et s'accrocher. Au fil des jours, elle s'intéressa un peu plus à lui et maintenant elle l'épouille comme elle a fait avec tous ses bébés. Mais c'est vrai, je ne vous ai pas dit : c'est une petite femelle !!! Une bonne nouvelle pour la population captive qui est en manque de femelle.

 

Nous n'avons plus qu'à souhaiter la bienvenue à ces deux nouveaux membres de notre grande famille !

 

 

Photo 048bb atèle2 006

Publié dans Les singes

Commenter cet article