La campagne EAZA 2011-2013 met en lumière l’Asie du Sud-Est

Publié le par La Vallée des Singes

DSC 0416

L’Asie du sud-est est l’une des régions les plus riches en faune et en flore du monde, abritant des espèces emblématiques telles que le tigre de Sumatra ou l’orang outan.  Malheureusement, sur ce continent, les activités humaines se développent très rapidement, provocant une érosion importante de la biodiversité. Ceci est en grande partie dû à la destruction de l’habitat via les plantations de palmiers à huile causant des conséquences dévastatrices.

 

C’est pourquoi l’Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA) a concentré sa campagne 2011-2013 sur cette région et tente de mettre en lumière les espèces asiatiques. Le but étant de stimuler les opportunités de conservation et de les sauver de l’extinction.

 

Les objectifs de cette campagne sont multiples :

Sensibiliser le public, les entreprises et institutions européennes sur les menaces qui pèsent sur les espèces d’Asie du sud.

Créer un fonds de 750 000 euros pour les projets de conservation dans cette région.

Participer à la diminution du braconnage et du trafic d’espèces menacées.

Influencer les consommateurs européens en leur expliquant qu’ils peuvent avoir un impact positif sur la conservation des espèces.

 

La Vallée des singes et le Conservatoire pour la Protection des Primates ont reçu un Award de bronze pour leur participation de 3000 euros à cette campagne. La Vallée n’accueille qu’une seule espèce originaire de cette région : le gibbon à favoris blancs (Nomascus siki), c’est pourquoi notre participation à été moindre cette année comparée à la dernière campagne 2010 consacré aux Grands Singes. Cependant, nombre de nos panneaux ou jeux pédagogiques rappellent le rôle de notre consommation (notamment de l’huile de palme) dans le déclin des primates et autres espèces d’Asie.

Publié dans La Conservation

Commenter cet article